VIDÉOS / MULTIMÉDIA

  • 23 juin 2014
    Témoignages d'enfants soldats recrutés par des groupes armés en Syrie. HRW appelle à la cessation immediate de cette violation flagrante des droits des enfants.
  • 28 mai 2014
    Vingt-cinq ans après le massacre de la place Tiananmen perpétré en juin 1989, le gouvernement chinois continue de censurer toute information ou franche discussion à ce sujet.
  • 16 mai 2014
    Témoignages d'anciens membres d'un escadron de la mort impliqué dans des centaines de meurtres dans la ville de Tagum City (Philippines). HRW appelle à la fin de l'impunité pour ces exécutions extrajudiciaires.
  • 17 février 2014
    Témoignages bouleversants de rescapés de camps de prisonniers politiques en Corée du Nord. On estime qu'entre 150.000 et 200.000 prisonniers sont actuellement détenus dans le goulag nord-coréen, dénommé «kwan-li-so».
  • 4 février 2014
    Plus d'un millier de femmes sont détenues en Irak, et dans de nombreux cas sont soumises à des violences sexuelles et d'autres mauvais traitements que dénonce HRW.
  • 3 février 2014
    En Russie, l'impunité pour les agressions de personnes homosexuelles est telle que les agresseurs filment eux-mêmes ces attaques et les diffusent sur Internet... Des images choquantes. HRW appelle à des poursuites contre les auteurs de ces crimes.
  • 22 octobre 2013
    L'archevêque anglican sud-africain Thabo Cecil Makgoba appelle à mettre fin à toute violence ou discrimination basée sur l'orientation sexuelle.
  • 18 octobre 2013
    Vidéo tournée dans une école pour enfants sourds au Kenya, mettant en lumière quelques-uns des défis auxquels sont confrontés les enfants et les jeunes souffrant de surdité, ainsi que les possibilités que leur offre l'éducation en langue des signes.
  • 6 juin 2013
    HRW a publié un rapport dénonçant les attaques contre les écoles en Syrie, commises par les forces gouvernementales ainsi que par les groupes armés d'opposition.
  • 6 juin 2013
    Dans le cadre d'une campagne visant les immigrés en situation irrégulière, dénommée Opération Xenios Zeus, la police grecque procède à des contrôles, des fouilles et des arrestations de manière souvent abusive.