Crimes commis par l’UPC en Ituri (2002-2003)

Résumé

La seconde guerre du Congo a débuté en 1998 et a impliqué les forces du gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) de Laurent Kabila, soutenues par l’Angola, le Zimbabwe et la Namibie, opposées à plusieurs mouvements rebelles bénéficiant de l’appui de l’Ouganda, du Rwanda et du Burundi. En dépit de la signature des Accords de paix de Lusaka en 1999, suivis par des accords sur le retrait des forces rwandaises et ougandaises du Congo en 2002, les combats en Ituri, une province située dans le Nord-Est du pays, se sont intensifiés avec des forces locales menant sur le terrain les batailles des acteurs nationaux et internationaux.