Nouvelle politique américaine sur les mines terrestres : questions et réponses

En quoi cette politique est-elle nouvelle ? La politique de l’administration Bush sur les mines terrestres, annoncée le 27 février 2004, est un retour en arrière sur de nombreuses démarches positives adoptées par les Etats Unis au cours de la décennie écoulée afin d’éradiquer les mines anti-personnel. L’utilisation de mines auto-destructives est permise sans limitation dans le temps et sans restrictions géographiques. L’utilisation de mines anti-personnel de longue durée est maintenant autorisée en Corée jusqu’en 2010. Le seul élément de l’ancienne politique sur les mines ayant apparemment survécu est l’interdiction, par une loi de 1992, des exportations de mines anti-personnel, jusqu’en 2008, élément sur lequel le Président ne pouvait revenir par une directive. ENGLISH

Région / Pays