• Un médecin traite une patiente souffrant de fistule obstétricale, à l'hôpital régional de Machakos, situé dans le sud du Kenya à une soixantaine de kilomètres de la capitale Nairobi. © 2006 Sven Torfinn/Panos

    Des dizaines de milliers de femmes et de jeunes filles kényanes souffrent de fistule obstétricale, une lésion due à l’accouchement qui provoque une incontinence urinaire et fécale et résulte directement de services de santé inadéquats et de politiques gouvernementales inefficaces.

Rapports

Women's Rights

  • nov 23, 2014
    Les ministres du Travail des pays du Golfe et d'Asie, qui se réunissent les 26 et 27 novembre 2014, devraient améliorer les protections offertes par leur code du travail, réformer leurs politiques abusives en matière d'immigration et renforcer leur dialogue avec les syndicats et les organisations non gouvernementales, ont déclaré aujourd'hui 90 organisations de défense des droits humains et syndicats.
  • oct 29, 2014
    Le mariage des enfants en Tanzanie limite l'accès des filles à l'éducation et les expose à de sérieux préjudices. Human Rights Watch a documenté des cas dans lesquels des filles étaient mariées dès l’âge de sept ans. Le gouvernement devrait fixer à 18 ans l'âge minimum du mariage pour les filles et les garçons, comme une première étape vers l'éradication du mariage des enfants et l’amélioration de la vie des filles et des femmes.
  • oct 22, 2014
    Les travailleuses domestiques migrantes venues aux Émirats arabes unis (EAU) y sont régulièrement maltraitées, exploitées et piégées dans des situations de servitude, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui. Le gouvernement émirati, qui s'apprête à assumer un rôle influent au sein de l'Organisation internationale du travail (OIT), a failli à sa responsabilité de protéger de manière adéquate les travailleuses domestiques – dont un grand nombre est originaire des Philippines – contre les mauvais traitements infligés par leurs employeurs et recruteurs.
  • oct 22, 2014
  • oct 8, 2014
    La Banque mondiale, les bailleurs de fonds internationaux et le gouvernement d'Haïti devraient accorder une attention particulière au problème de l'eau et de l'assainissement dans les écoles lors de la conférence de bailleurs de fonds du 9 octobre 2014.
  • oct 1, 2014
    Les autorités judiciaires iraniennes devraient annuler la condamnation à mort de Reyhaneh Jabbari et s'assurer qu'elle bénéficie d'un procès equitable.
  • sep 27, 2014
    En septembre 2014, Humann Right Watch a publié un rapport exposant en détail l’exploitation et les abus sexuels commis par des soldats originaires du Burundi et de l’Ouganda déployés en Somalie dans le cadre de la mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM). Ci-dessous figurent les réponses aux questions soulevées par certains des acteurs concernés par le rapport.
  • sep 25, 2014
    La mesure prise par le Comité international olympique (CIO) selon laquelle les futurs contrats signés par les villes accueillant les Jeux olympiques comprendront une clause de non-discrimination constitue une étape importante vers un meilleur respect des droits humains dans le domaine du sport international.
  • sep 8, 2014
    Des soldats de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) ont abusé et exploité sexuellement des femmes et des jeunes filles somaliennes vulnérables dans leurs bases de Mogadiscio, a affirmé Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Les pays qui fournissent des contingents, l’Union africaine (UA) ainsi que les bailleurs de l’AMISOM devraient mettre fin de toute urgence à ces violations et renforcer les procédures disponibles en Somalie afin d’obtenir justice.
  • jui 2, 2014
    Des femmes sont victimes d'arrestations et de détention arbitraires, de mauvais traitements et d'actes de harcèlement et de torture dans le cadre du conflit en Syrie, aux mains des forces gouvernementales, des milices pro-gouvernementales et des groupes armés opposés au gouvernement, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui. Le Comité des Nations Unies pour l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) doit procéder à un examen de la situation des femmes syriennes le 4 juillet 2014, à Genève.