• Un médecin traite une patiente souffrant de fistule obstétricale, à l'hôpital régional de Machakos, situé dans le sud du Kenya à une soixantaine de kilomètres de la capitale Nairobi. © 2006 Sven Torfinn/Panos

    Des dizaines de milliers de femmes et de jeunes filles kényanes souffrent de fistule obstétricale, une lésion due à l’accouchement qui provoque une incontinence urinaire et fécale et résulte directement de services de santé inadéquats et de politiques gouvernementales inefficaces.

Rapports

Women's Rights