Content in Other Languages

Violences à Nzérékoré lors du référendum constitutionnel et des élections législatives en Guinée

Ce rapport de 51 pages, intitulé « “Ils ont laissé les gens s’entretuer” : Violences à Nzérékoré lors du référendum constitutionnel et des élections législatives en Guinée », documente des violences lors desquelles au moins 32 personnes ont été tuées et plus de 90 blessées.

Violence in Nzérékoré During Guinea’s Constitutional Referendum and Legislative Elections

The 43-page report, "‘They Let People Kill Each Other’: Violence in Nzérékoré during Guinea’s Constitutional Referendum,” documents the violence which killed at least 32 people and injured more than 90 as clashes between pro-government and opposition supporters ignited longstanding intercommunal and ethnic tensions acros