Depuis le 19 décembre 2018, des manifestations massives contre le gouvernement ont eu lieu au Soudan. Les forces de sécurité ont réagi brutalement, tuant ou blessant de nombreux manifestants. Il faut mettre fin à ce recours à la force excessive, et mener une enquête internationale afin de tenir les auteurs d'abus (ou donneurs d'ordres) responsables de leurs actes.