Moung Sreymom, victime d'une attaque à l'acide perpétrée le 19 novembre 2014, photographiée trois ans plus tard à Phnom Penh, au Cambodge.