Des demandeurs d’asile algériens dans un squat de réfugiés sur l’île grecque de Lesbos. Les demandes de personnes de certaines nationalités considérées par inférence comme des « migrants économiques », notamment les Algériens, sont souvent traitées comme infondées, entraînant la détention de ces personnes dans ces cas.