#ProtectSchools

Pourquoi la Déclaration sur la sécurité dans les écoles ?

 

Halte à l’utilisation d’écoles à des fins militaires

(Juin 2015) – La protection des écoles pendant les conflits armés est essentielle, comme le souligne Ziauddin Yousafzai, conseiller spécial de l'ONU sur l'éducation et père de Malala, jeune lauréate afghane du prix Nobel de la paix.

 

Tous les enfants ont le droit d’être scolarisés en toute sécurité

Dans les zones de guerre partout dans le monde, les écoles sont régulièrement attaquées ou occupées par les forces armées. Les cours de récréation deviennent des champs de bataille, les salles de classe des dépôts de munitions. Cela a des effets dévastateurs sur la scolarisation des enfants, et met leur vie en danger ainsi que celle leurs professeurs :

Pendant les conflits, ils ne peuvent plus aller à l’école. Les écoles deviennent des cibles militaires, mettant en danger enfants et professeurs ;
Après les conflits, la reconstruction est d’autant plus difficile que les infrastructures scolaires sont détruites.

Il est temps que cela cesse !

À ce jour, 59 pays se sont engagés en faveur de ce texte, notamment la majorité des États membres de l’Union européenne et de l’OTAN. Les gouvernements français et canadien devraient être félicités car ce sont les deux derniers pays à l’avoir approuvé.
 
Aidez-nous à faire passer le message et à encourager davantage de pays à signer !
 
A lire aussi : communiqué de HRW du 21 février 2017.

A ce jour, quels États ont apporté leur soutien à cette Déclaration ?