Skip to main content
La rencontre entre Macron et Merkel doit être axée sur la protection de l’État de droit dans l’UE

Le 13 juillet, le président Emmanuel Macron accueillera la Chancelière allemande Angela Merkel, à l'occasion du Conseil des Ministres franco-allemand. C'est l'occasion de défendre les valeurs de l’UE, notamment en soutenant l’adoption de sanctions à l’encontre d’États membres qui mettent à mal ces valeurs.

« Ce sera la dernière loi.

Avec la sixième prolongation votée jeudi à l’Assemblée et son projet de loi antiterroriste, Emmanuel Macron a fait le choix de répondre à la menace terroriste par des lois toujours plus dures. Restant insensible à la question de la diminution des libertés.

Les mesures proposées porteraient atteinte aux droits et à l'État de droit
<

Le nouveau projet de loi antiterroriste ferait entrer certains pouvoirs exceptionnels dans le droit administratif et pénal courant, sans garanties judiciaires adéquates, a souligné HRW.

L’efficacité du recrutement par les djihadistes et l’attrait qu’ils suscitent auprès de nombreux villageois attestent de l’insuffisance des opérations militaires pour en venir à bout. Le nouveau président français, Emmanuel Macron, devra garder cette réalité à l’esprit lorsqu’il se rendra au Mali vendredi.

Une association a enregistré un pic d’actes anti-LGBT en 2016

« En France, aujourd’hui, nous ne pouvons toujours pas vivre et aimer librement tels que nous sommes. » Tel est le triste constat de Joël Deumier, président de SOS-Homophobie.

« En France, aujourd’hui, nous ne pouvons toujours pas vivre et aimer librement tels que nous sommes. » Tel est le triste constat de Joël Deumier, président de SOS-Homophobie. Dans son rapport annuel publié le 10 mai 2017, l’association annonce avoir reçu 1575 témoignages d’actes anti-LGBT en 2016, soit une hausse de près de 20 % par rapport à l’année précédente.

Visite à Pékin du Ministre des affaires étrangères français : l’occasion d’aborder la répression contre la société civile

Le ministre français des affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, sera en Chine

Le Ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault devrait profiter de sa visite officielle à Pékin pour appeler à la libération de prisonniers politiques et à mettre fin à la répression contre la société civile, selon Bénédicte Jeannerod, directrice France de HRW.

11 questions sur les droits humains aux candidat-e-s

(Paris) – Human Rights Watch a adressé à tous les candidats à l’élection présidentielle

HRW a adressé à tous les candidats à l’élection présidentielle 11 questions clés relatives aux droits humains auxquelles le/la futur-e président-e de la République devra faire face une fois élu-e.

François Hollande devrait appeler à la libération des militants et des journalistes emprisonnés

Alors qu’il est en visite officielle à Paris cette semaine, le président autocratique de l'Azerbaïdjan Ilham Aliyev a déjà gagné au jeu des séances photos.

À l’occasion de la visite en France du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, le président Hollande devrait appeler à la libération de prisonniers politiques comme Ilgar Mammadov.

Telle une toxicomane, la France n’arrive pas à sortir de son état d’urgence, même s’il est désormais clair que son maintien affaiblit l’État de droit et favorise les abus contre les droits humains,

Tribune de Nadim Houry, directeur du programme Terrorisme et lutte antiterroriste à HRW, sur l’importance de lever l’état d’urgence, « dont le maintien affaiblit l’État de droit et favorise les abus contre les droits humains, sans rendre le pays plus sûr ».