Des membres de familles de victimes de la "guerre antidrogue" aux Philippines, face à des photos de leurs proches, placés dans une salle du Conseil des droits de l'homme de l’ONU à Genève lors d’un débat consacré à ce pays en juillet 2019.

© 2019 Bullit Marquez/AP Photo

(Genève, 11 juillet 2019) - L’adoption par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies d’une résolution sur les Philippines est un pas crucial pour obliger le gouvernement à rendre des comptes pour les milliers de meurtres liés à la « guerre antidrogue » ainsi que d’autres abus, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Cette résolution a été votée lors de l’avant-dernière journée de la 41ème session ordinaire du CDH, qui a débuté le 24 juin et s’achèvera le vendredi 12 juillet.

Le 11 juillet, le Conseil a adopté par un vote de 18 voix « pour », avec 14 voix « contre » et 15 abstentions, la résolution initiée par l'Islande, qui demande au Haut-Commissariat des droits de l'homme des Nations Unies de présenter un rapport détaillé sur la situation des droits humains aux Philippines lors de la prochaine session du CDH, qui débutera en juin 2020. Cette résolution exprime une vive préoccupation au sujet de diverses violations des droits humains aux Philippines, et appelle le gouvernement à coopérer avec les mécanismes et experts des Nations Unies. Le gouvernement philippin avait auparavant critiqué cette résolution et cherché à la bloquer.

« La résolution du Conseil des droits de l'homme sur les Philippines est une mesure encore modeste, mais néanmoins cruciale », a commenté Laila Matar, directrice adjointe de Human Rights Watch à Genève.

Depuis l'entrée en fonction du président Rodrigo Duterte en juin 2016, plus de 6 600 personnes ont été tuées lors d'opérations liées à la lutte antidrogue, selon les chiffres officiels fournis par la police. Mais selon les estimations d'organisations non gouvernementales locales et de la Commission nationale des droits de l'homme, le chiffre réel avoisinerait plus de 27 000 morts.

Communiqué complet en anglais :

www.hrw.org/news/2019/07/11/philippines-un-takes-critical-step-toward-accountability-0

Philippines : Des enfants devenus orphelins

(Vidéo, sous-titres via cc) - Les enfants de personnes tuées dans le cadre de la "guerre antidrogue" aux Philippines sont eux-mêmes des victimes. Le gouvernement devrait d'urgence les soutenir, financièrement et d'autres manières, suite au traumatisme subi.

----

Tweets