Skip to main content
202005Africa_BurkinaFaso_schoolattack_13_fr

Lors d’une attaque lancée en novembre 2018 contre un collège d’enseignement général (CEG) du village de Toulfé, dans la région du Nord au Burkina Faso, des hommes armés sont arrivés alors que les élèves se trouvaient en cours, ont passé à tabac cinq employés du collège et incendié un bureau. Les hommes armés ont remis aux victimes une note à « transmettre aux autorités burkinabè », a précisé un survivant. On peut y lire, en français : « Ansaroul Islam interdit [l’]école dans la province du Soum et dans la province de Loroum. Après cette avertissement, si on trouve un enseignant [en train d’]enseigner on va le tué. Démocratie barré. »

© 2018 Privé