• Cybercafé à Lalibela, la région d'Amhara, en Ethiopie.
    Le gouvernement éthiopien utilise divers outils technologiques d’origine étrangère pour renforcer sa surveillance généralisée des télécommunications des militants de l'opposition et des journalistes en Éthiopie ainsi qu’à l'étranger.

Rapports

Liberté d’expression