• Véhicule calciné suite à un attentat à la voiture piégée perpetré dans le quartier d’Abbasiyah à Homs, en Syrie, le 29 avril 2014.
    Des groupes d’opposition armée ont mené des attaques aveugles contre des civils en Syrie, dans des territoires contrôlés par le gouvernement, au moyen d’attentats à la voiture piégée, de tirs d’obus et de roquettes, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Ces attaques ont fait des centaines de morts et de blessés parmi les civils, et ont détruit des infrastructures civiles, en violation du droit de la guerre.

Syrie